Jeudi 26 mai 2022

Le texte du jour

Jésus, porte entre le ciel et la terre
le texte d’hier

et chaque semaine : La Prière chrétienne

Désespérance ou persévérance ?

Les Vidéos du Carême

Suivez-nous sur votre téléphone en flashant le code ci-dessous :

Ascèse et Mystique

Nouvelle Vidéo : Deux mots souvent mal compris et qui demandent à être expliqués quand on veut lire les maîtres spirituels.

Découvrir la vie spirituelle

Deux séries d'entretiens vidéos vous permettront de découvrir les enseignements du Centre Saint-Jean-de-la-Croix :

  • Six entretiens de 40 minutes pour une présentation générale de la vie spirituelle
  • Une vingtaine d'entretiens d'environ un quart d'heure pour mettre en place une vie d'oraison.

Carême 2022

Du 2 mars au 17 avril,

Le succès de l’Avent à l’école des saints en diffusion video nous a convaincus de récidiver pour le carême. Chaque jour, durant 7 minutes, vous pourrez donc suivre le Carême à l’école des saints, dont le thème choisi pour cette année est : Remettre Dieu au coeur de notre vie

Les Vidéos du Carême

Début mars, les hérissons et les marmottes sortent de l'hibernation, et en ce printemps 2022, les chrétiens sortent de deux années de léthargie : confinements, scandales, églises désertées, pédophilie… et quoi encore ? Allons-nous partir, nous aussi ? en claquant la porte ou sur la pointe des pieds ? Dans les deux cas, il faut savoir dire non ! Non à la pensée unique, non à la mort de Dieu, non à la fin de l'Église et à la disparition des chrétiens : mieux que la repentance, il y a la conversion. Le carême est là pour retrouver notre baptême : nous allons nous y employer comme chaque année "à l'école des saints".

"Remettre Dieu au cœur de notre vie", parce que nous l'en avons souvent fait sortir, avouons-le, à force de compromis et de tiédeurs, parfois même de trahisons. Les saints sont nos modèles, ils sont nos frères, ils sont vivants, et jour après jour, ils vont nous ouvrir le chemin de la vraie vie : "Le Christ a réveillé mon âme somnolente ; il a remué, adouci et blessé mon cœur qui était dur comme pierre et maladif. Il s'est mis à arracher, à détruire, à construire et à planter, à irriguer un sol desséché, à illuminer des régions ténébreuses, à forcer des cachettes, à enflammer des parties gelées ; il a aussi redressé des voies tortueuses et aplani des chemins défoncés, si bien que mon âme a béni le Seigneur, et que tout en moi a chanté son saint nom (Ps 102, 1). Oui, c'est au mouvement de mon cœur que j'ai compris que le Verbe était là." (Saint Bernard, Sermon 74 sur le Cantique des Cantiques)

Qu'aurons-nous à faire durant ce carême ? Tout simplement lire lentement les textes proposés, les relire, les écouter, les laisser nous dire ce qu'ils ont à nous dire, les laisser prendre forme en nous. C'est tout ? Oui, c'est tout, comme il suffit de gratter une allumette pour déclencher un incendie.