LUISA PICCARRETA : La Venue du règne de la divine Volonté Agrandir l'image

LUISA PICCARRETA : La Venue du règne de la divine Volonté

Neuf

Où s’enracine la misère de l’humanité ? Quel remède pour qu’elle retrouve le bonheur voulu par Dieu depuis toujours et pour toujours ? Luisa Piccarreta (1865-1947), âme choisie pour redire à notre siècle la force de l’Évangile et lui annoncer l’avènement du Royaume de Dieu, nous aide à répondre à ces questions éternelles....



Plus de détails

251 Produits

11,37 €

Fiche technique

Hauteur 21 cm
Largeur 14,8 cm
Epaisseur 1,2 cm
Poids 298 g
Nombre de pages 224

En savoir plus

Où s’enracine la misère de l’humanité ? Quel remède pour qu’elle retrouve le bonheur voulu par Dieu depuis toujours et pour toujours ? Luisa Piccarreta (1865-1947), âme choisie pour redire à notre siècle la force de l’Évangile et lui annoncer l’avènement du Royaume de Dieu, nous aide à répondre à ces questions éternelles.

Tandis que se poursuit à Rome le procès de béatification de Luisa, découvrir quelques-unes des milliers de pages de ses dialogues avec Jésus nous permettra d’entrer dans l’essentiel de ce qu’il lui a été donné de nous révéler, et qui nous plonge au coeur de toute prière chrétienne : Que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel.

« Ma fille, mon Coeur se trouve dans l’ardeur des flammes, car je veux faire cette surprise aux générations humaines – le Royaume de ma divine Volonté sur la terre ! – une surprise à laquelle elles ne s’attendent pas.

Ce que je manifeste à propos de mon Vouloir sera comme un baume qui cicatrisera les plaies que la volonté humaine a produites. Celui qui aura le bonheur de les connaître sentira couler en lui une nouvelle vie de lumière, de grâce, de force, pour accomplir en toute chose ma Volonté.

Je vois que ces écrits seront pour mon Église comme un nouveau soleil qui se lèvera au milieu d’elle ; fortifiée par cet aliment céleste, elle se relèvera pour son plein triomphe. »

Textes présentés, traduits et annotés par Béatrice Bernard
Centre-Saint-Jean-de-la-Croix