La vie de la Mère Thérèse de Jésus écrite par elle-même Agrandir l'image

La vie de la Mère Thérèse de Jésus écrite par elle-même

Neuf

Premier écrite de sainte Thérèse (sa rédaction commence en 1550), la Vie écrite par elle même est la meilleure porte d'entrée dans l'oeuvre de la grande mystique espagnole. L'ouvrage est plus qu'une simple autobiographie, même spirituelle : relisant sa propre expérience, Thérèse nous donne un traité complet sur la prière, simplement génial...

Plus de détails

30 Produits

25,00 € TTC

Fiche technique

Hauteur 21 cm
Largeur 14 cm
Poids 590 g
Nombre de pages 492

En savoir plus

À l’occasion du cinquième centenaire de la naissance de sainte Thérèse de Jésus (1515-2015), la collection Sources mystiques propose de redécouvrir les trois oeuvres majeures de la célèbre mystique espagnole, dans leur toute première traduction française. Due à Jean de Brétigny, personnage capital de l’introduction du Carmel thérésien en France (1604), cette traduction très proche du texte source fut celle lue par la première génération mystique française du XVIIe siècle, de saint François de Sales à sainte Marie de l’Incarnation, génération pour laquelle sainte Thérèse était la référence majeure en matière d’oraison. Un texte, donc, à redécouvrir autant pour sa valeur historique que spirituelle.

Premier écrite de sainte Thérèse (sa rédaction commence en 1550), la Vie écrite par elle même est la meilleure porte d'entrée dans l'oeuvre de la grande mystique espagnole. L'ouvrage est plus qu'une simple autobiographie, même spirituelle : relisant sa propre expérience, Thérèse nous donne un traité complet sur la prière, simplement génial. Elle dresse aussi d'une plume alerte un portrait de son époque, et les débuts de la réfomre du Carmel. La présente traduction, basée sur l'édition espagnole de 1588, fut publiée pour la première fois en 1601.