Samedi 23 juin 2018

Férie

Aimer Jésus pour Jésus

Jésus trouve beaucoup d'amateurs pour son royaume céleste, mais peu pour porter sa croix. Il trouve beaucoup de compagnons pour sa table, mais peu pour son abstinence. Tous veulent partager sa joie ; mais peu veulent supporter quelque chose pour lui.

Beaucoup suivent Jésus jusqu’à la fraction du pain, mais peu jusqu’à boire le calice de sa passion. Beaucoup admirent ses miracles ; mais peu vont jusqu'à l’ignominie de sa croix.

Beaucoup aiment Jésus pendant qu’il ne leur arrive aucune adversité, beaucoup le louent et le bénissent tandis qu’ils reçoivent de lui quelques consolations. Mais si Jésus se cache et les délaisse un moment, ils tombent dans le murmure ou dans un excessif abattement.

Tandis que ceux qui aiment Jésus pour Jésus, et non pour en être consolé d'une manière ou d'une autre, l'aiment et le bénissent dans les tribulations et l’angoisse du cœur comme dans les consolations les plus douces. Et quand il ne voudrait jamais leur en donner, toujours cependant ils le loueraient, toujours ils lui rendraient grâce.

Thomas a Kempis (1379?-1471), Imitation de Jésus-Christ, II, 11

MÉDITER :

Il est normal que nous éprouvions de la répugnance pour la croix : Jésus l'a éprouvée autant et plus que nous. Mais l'amour ne s'arrête pas à la répugnance. La question n'est pas d'aimer la croix, mais de suivre Jésus jusqu'à la croix.

Que ce soit dans les aridités de la vie intérieure, ou dans les difficultés, fatigues et autres contrariétés de la vie extérieure, l'épreuve nous met toujours devant le choix de notre baptême : suivre Jésus parce que c'est Lui, rien que parce que c'est Lui.

Serais-je encore chrétien quand "Jésus se cache et me délaisse un moment" ?

 

L'Auteur :

Thomas a Kempis (1379?-1471)

Né au nord de Cologne, Thomas fut l'un des maîtres de la "Dévotion Moderne", marquée par le recueillement et l'étude des textes traditionnels. Entré vers 1400 chez les chanoines réguliers, c'est comme maître des novices qu'il y rédige des milliers de pages de méditation et de pédagogie intérieure. Son Imitation de Jésus-Christ reste l'un des livres les plus lus de l'histoire de l'humanité.