Vendredi 14 mai 2021

Jésus, livre d’amour

   On lit dans la vie du bienheureux Bernard de Corlion, capucin, que, les autres religieux voulant lui apprendre à lire, il alla consulter Jésus crucifié. Le Seigneur lui répondit : "Quoi ! Des livres ? Des lectures ? C'est moi qui suis ton livre, dans lequel tu peux toujours lire l'amour que j'ai eu pour toi." Jésus crucifié était aussi l'objet de prédilection de saint Philippe Benizi. Etant sur son lit de mort, il demanda son livre. Les assistants ne savaient quel livre il désirait ; mais le frère Ubald, son confident, lui présenta son crucifix. Alors, le saint s'écria : "Voici mon livre !" Et en baisant les plaies sacrées du Seigneur, il expira doucement.

Saint Alphonse-Marie de Liguori (1696-1787), Considérations sur la Passion, introduction

MÉDITER :

"Je n'ai rien voulu savoir, sinon Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié", nous dit saint Paul (I Co 2, 2). "Je serai ton livre vivant", dit Jésus à Thérèse d'Avila : si la croix du Christ nous émeut, elle doit plus encore nous révéler le sens de nos épreuves, et au-delà le sens de toute notre vie ici-bas.

En effet, si Jésus nous aime depuis toujours et pour toujours, c'est sur la croix que cet amour se révèle le mieux, et nous révèle que la vie n'a qu'un sens : aimer.

Être chrétien n'est pas affaire d'idées, mais d'amour.

L´Auteur :

Alphonse-Marie de Liguori (Saint, 1696-1787)

Napolitain, commence par être avocat. Prêtre à 30 ans, évêque sur le tard, il renoncera vite à cette charge. Prédicateur et éducateur, il fonde les Rédemptoristes. Son œuvre abondante se signale particulièrement dans le domaine de la morale, qui lui a valu d’être mis au nombre des Docteurs de l’Église.